Place Toumo
Filtres
Déposer une annonce

Offres d’emploi (60 Annonces)

Travaillez de chez vous et gagnez 250 000 FCFA par mois !

Zinder : Paris 11e

Travaillez de chez vous et gagnez 250 ...

Travaillez de chez vous et gagnez 250 000 FCFA par mois !

Vous voulez être votre propre patron, vous rêvez d’avoir une liberté financière ou tout simplement avoir des revenus additionnels ?

Découvrez comment FORMEA société basée en France et spécialisée dans la formation en ligne sur l’élevage en Afrique, peut vous aider à générer des revenus en ligne, le tout depuis le confort de votre maison.

Voici ce qui vous attend :

•             Travaillez quand et où vous le voulez.

•             Aucun déplacement requis.

•             Potentiel de revenus ILLIMITÉ. 

•             Formation et soutien

Intéressé(e) ? Envoyez votre e-mail (nom, prénom, localisation) et votre numéro WhatsApp (de préférence) à l'adresse: contact@formeaonline.com  et nous nous chargerons du reste.

Ne perdez plus de temps, Rejoignez-nous dès aujourd'hui et commencez à construire votre avenir financier !

Montrer plus >

Directeur (trice) du Développement Afrique

Niamey : Niamey

•  Titre : Directeur (trice) du Développement Afrique
•  Manager : Déléguée Générale
•  Mobilité : bas&e...

•  Titre : Directeur (trice) du Développement Afrique
•  Manager : Déléguée Générale
•  Mobilité : basé en Afrique francophone. Des déplacements internationaux sont à prévoir
•  Localisation : un des pays concernés par une Unité d’Oncologie Pédiatrique (UOP)

Résumé du poste

Le/la Directeur/trice du Développement Afrique coordonnera les activités du Groupe Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique (GFAOP) en Afrique francophone pour le développement de la cancérologie et travaillera en étroite relation avec les 24 responsables des unités d’oncologie pédiatrique (UOP) dans les 18 pays d’Afrique francophone. Avec un réseau de plus de 280 membres et ses acquis depuis sa création en 2000, le GFAOP est un acteur institutionnel majeur pour l’accompagnement en Afrique francophone du programme international de l’OMS en faveur de l’oncologie pédiatrique.

Le déploiement des activités du GFAOP (formation des médecins, infirmiers et personnels de santé ; recommandations thérapeutiques ; accompagnement des unités, des enfants et des familles, plaidoyer, renforcement des capacités) poursuivent des objectifs pour l’amélioration de la santé publique en Afrique.

Le GFAOP a l’ambition dans son plan stratégique 2021/2030 de traiter jusqu’à 7000 enfants à la fin de la décennie ce qui signifie un déploiement opérationnel et rapide de ses activités, la consolidation des programmes existants, le lancement de programmes pilotes dans la région, le développement de partenariats publics et privés, la consolidation des relations avec les ministères et l’amplification des relations avec la société civile. (www.gfaop.org)

Dans ses fonctions, le/la Directeur/trice du Développement Afrique :

•  Contribuera à la définition des objectifs en relation avec le bureau et les chefs des unités de soins ;
•  Proposera un budget de fonctionnement et un plan d’actions annuel indiquant les points d’étapes, les indicateurs de succès et les principaux risques ;
•  Possèdera d’excellentes qualités de communication pour représenter le GFAOP (événements officiels, congrès, médias… ) ;
•  Disposera d’une bonne connaissance de l’environnement de la santé publique en Afrique et des acteurs institutionnels du fait d’une expérience dans la région ;

Il/elle sera l’un(e) des 3 responsables de département placé(e) sous la responsabilité de la Déléguée Générale et sera membre invité du bureau de l’association.

Son poste (contrat international de deux ans renouvelables et à temps plein) sera basé en Afrique pour construire des relations de proximité avec les Unités de Soins et les acteurs institutionnels, les experts de la cancérologie pédiatrique et la société civile.

Fonctions et responsabilités du poste

•  Contribuer à l’adaptation et à la mise en œuvre de la stratégie globale du GFAOP
•  Réaliser la cartographie, construire et gérer des relations et des partenariats étroits avec les parties prenantes les plus critiques pour développer l’oncologie pédiatrique dans chaque pays en s’aidant des plans tactiques du GFAOP.

        Les parties prenantes comprennent :  Gouvernements, ministères de la santé, et responsables des plans cancer ; Associations de patients / défenseurs et groupes de plaidoyer ; Sociétés médicales et scientifiques ; ONG ; Groupes de réflexion ; Fondations de santé publique ; Tout autre intervenant ou influenceur local pertinent.

•  Établir l’ordre de priorité et élaborer des plans ciblés avec ces intervenants externes clés en intégrant leurs objectifs et leurs priorités, les initiatives clés, les positions en matière de santé et de politiques, les forces et les sources d’effet de levier, les besoins en matière de renforcement des capacités et les domaines de collaboration.
•  Traduire la stratégie, en tenant compte des réalités et priorités du pays, en plans d’actions tactiques prioritaires, campagnes et opportunités, afin de maximiser l’impact de la prise en charge des cancers pédiatriques
•  Identifier les leviers pour assurer l’accès des patients au traitement.
•  Travailler avec les sociétés médicales et scientifiques pour comprendre la norme actuelle de traitement et les besoins de la communauté médicale pour apporter une solution aux enfants atteints de cancer
•  Travailler avec la communauté des patients pour comprendre les défis à affronter
•  Travailler avec la communication pour définir et déployer les bons messages dans ce processus, afin de sensibiliser le public aux enjeux de l’Oncologie Pédiatrique
•  Développer et piloter les indicateurs d’évaluation des plans d’actions GFAOP
•  Contribuer au déploiement de la stratégie de ressources /partenariats en Afrique Francophone

Profil

•  Formation : diplôme d’études supérieures dans un domaine lié à la santé
•  Expérience : 10 -15 ans d’expérience dans les affaires publiques et / ou les rôles de plaidoyer / expérience des affaires pharmaceutiques
•  Maitrise des outils de communication
•  Langues : Français et Anglais courant (oral et écrit)
•  Qualités personnelles : Vision stratégique, diplomatie, capacité d’influence et de communication, leadership, aptitude au travail en équipe, capacités d’adaptation, créativité, gestion de projets

Statut

•  Poste à temps plein
•  Contrat de travail international pour 2 ans renouvelable.

 Les candidat(e)s doivent transmettre leur CV accompagné d’une lettre de motivation au plus tard le 10 juin 2022

Montrer plus >

UN(E) RESPONSABLE DU SUIVI DES PARTENARIATS Niamey

Niamey : Niamey

Lieu du travail : Niger, Niamey.
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 01/11/2022
Type de contrat : Illimité

Pour postuler,

Lieu du travail : Niger, Niamey.
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 01/11/2022
Type de contrat : Illimité

Pour postuler, cliquer ici

Lux-Development (LuxDev), agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement, a été mandatée par le ministère des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE) du Grand-Duché de Luxembourg pour assurer la mise en œuvre de son programme de coopération bilatérale au Niger. LuxDev agit en tant qu’Agence d’exécution pour la partie luxembourgeoise.

La coopération luxembourgeoise au Niger intervient principalement dans cinq (5) secteurs d’activité : l’éducation et la formation professionnelle, le développement rural, l’eau et l’assainissement et les finances publiques.

Dans le cadre du programme Indicatif de Coopération IV (PIC IV), LuxDev cherche à recruter pour le programme d’Appui au développement de l’Emploi et de l’Employabilité des jeunes et des femmes dans les régions de Dosso, Niamey et Zinder NIG028 :

UN(E) RESPONSABLE DU SUIVI DES PARTENARIATS

Le Responsable du suivi des partenariats rapporte au Responsable administratif et financier (RAF) de la Cellule d’Appui mutualisée (CAM) et appuie les Conseillers techniques principaux (CTP) et Assistant techniques (AT) des différents projets et programmes dans la gestion de leurs accords de partenariat opérationnel dans une logique de services supports dans le but de décharger les CTP/AT de leurs tâches afin de permettre un meilleur focus sur les aspects techniques de la mise en œuvre et notamment du renforcement des capacités des partenaires nationaux. Il collaborera étroitement avec l’ATI renforcement des capacités dans le cadre de sa mission après des partenaires.

Principales tâches et responsabilités :

Sous la supervision du RAF de la CAM, le Responsable du suivi des partenariats devra apporter son appui à la réalisation des tâches suivantes :

Élaboration et suivi des accords

    appuyer le processus de gestion déléguée au sein des projets et programmes  ;
    appuyer le bon choix de l’Instrument et la réalisation des diagnostics des partenaires ;
    participer à l’élaboration des fiches de screening ;
    appuyer l’élaboration des documents contractuels ;
    appuyer la tenue des comités décisionnels et élaborer les rapports ;
    enregistrer les accords et différents documents y relatifs dans la Base Accords ;
    mettre à jour la Base Accords et préparer différents rapports de suivi ;
    établir une planification mensuelle de des visites chez chaque partenaire et la faire valider en amont par le CTP/AT ;
    suivre les accords et avertir sur les échéances techniques (rapports techniques) et financières (rapport financiers) ;
    vérifier les rapports financiers et les pièces comptables y relatifs, avec l’appui des comptables de la CAM;
    préparer le dossier pour le transfert des fonds liés aux accords ;
    contrôler l’application des critères de gestion et d’administration des fonds ;
    vérifier la bonne utilisation des fonds octroyés aux bénéficiaires des conventions ;

 

 

    vérifier l’effectivité des immobilisations acquises dans le cadre des fonds octroyés aux bénéficiaires des accords ;

appuyer la finalisation des rapports d’avancement financiers rédigés par les bénéficiaires des accords ;

    appuyer les partenaires dans la préparation des audits et assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations issues des audits.

Renforcement des capacités des partenaires

        analyser les points de faiblesse des partenaires dans la gestion administrative et financière des accords et préparer des sessions de formation qui permettront d’améliorer leurs compétences techniques, notamment dans le domaine du rapportage financier, l’archivage,
        recommander au RAF de la CAM et aux partenaires, après identification et analyse des besoins, toute nécessité de formation jugée pertinente qui nécessite la mobilité d’une autre expertise interne ou externe (fiscalité, passation de marché, …) qui n’est pas dans son domaine d’expertise,
        apporter, en collaboration avec les Assistants finances / comptabilité, l’appui technique aux services financiers des partenaires dans le cadre de la mise en œuvre et du suivi des accords,
        appuyer, en collaboration avec l’ATI en charge du renforcement de capacités, l’élaboration/mise à jour des diagnostics organisationnels à réaliser en amont de la signature des accords. De même, s’assurer du suivi et mise à jour des fiches de mitigation des risques/renforcement de capacités et/ou des plans de RC associés aux différents partenaires bénéficiaires de conventions.

Reporting

        assurer le reporting en utilisant la base « Accords »
        établir le rapport mensuel de suivi des accords par partenaire suite à la revue mensuelle chez chaque partenaire,
        établir les situations des déboursements des accords,
        réaliser les analyses périodiques devant porter sur les procédures administratives, financières et comptables et sur les mécanismes de gestion et proposer les améliorations jugées utiles.

Connaissances et habiletés de base nécessaires (en partie ou en totalité) pour exercer cet emploi :

            gérer / suivre les accords,
            finances et comptabilité,
            renforcer les capacités des partenaires,
            gestion administrativ,
            gestion de projet,
            gestion financière et comptable,
            compétences informatiques (Word, Excel, Qbase (Filemaker) – Base Accords , Logiciel APORT ),
            connaissance et compréhension du processus Finances,
            connaissance et compréhension du processus Approches, Modalités, Instruments.

Attitudes liées à cet emploi (en partie ou en totalité) :

    discrétion ;
    écoute-conseil ;
    intégrité et code éthique ;
    capacité de résoudre des problèmes ;
    souci des résultats et de la qualité, sens des responsabilités
    rigueur-Qualité ;
    sens du détail.

Conditions d'exercice de l'emploi :

Niveau et spécialité de formation généralement requis :

 

        Être au moins titulaire d’un BAC+4/5 en Comptabilité, Finances, Audit ou Contrôle de gestion

Experience professionnelle:

 

        Être de nationalité nigérienne ;
        expérience dans une position similaire d’au moins 5 ans,
        avoir une expérience d’au moins 7 ans dans la tenue de comptabilité ou l’audit de projets et programmes de développement,
        avoir une expérience en Renforcement des capacités des partenaires d’au moins 3 ans,
        avoir une bonne capacité de rédaction et de rapportage,
        avoir une expérience de travail dans des projets et/ou institutions internationales.

Lieu du travail : Niger, Niamey.

Type de contrat : Contrat de travail à Durée Indéterminée

Rémunération : l’employé sera classé dans la catégorie VI de la grille salariale du Bureau de LuxDev au Niger.

Entré en fonction : le 1er novembre 2022

Cette description de poste ne représente pas une liste exhaustive des tâches à réaliser. Cette dernière pourra faire l’objet d’ajouts et/ou de modifications selon les besoins pour répondre aux impératifs des programmes.

 

Montrer plus >

UN(E) ASSISTANT(E) TECHNIQUE NATIONAL CVD SAE MPME Dosso

Dosso : Dosso

Lieu de travail : Dosso
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 01/11/2022
Type de contrat : Limité
Durée (mois) : 56,00

P...

Lieu de travail : Dosso
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 01/11/2022
Type de contrat : Limité
Durée (mois) : 56,00

Pour postuler, cliquer ici

Lux-Development (LuxDev), agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement, a été mandatée par le ministère des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE) du Grand-Duché de Luxembourg pour assurer la mise en œuvre de son programme de coopération bilatérale au Niger. LuxDev agit en tant qu’Agence d’exécution pour la partie luxembourgeoise.

La coopération luxembourgeoise au Niger intervient principalement dans cinq (5) secteurs d’activité : l’éducation et la formation professionnelle, le développement rural, l’eau et l’assainissement et les finances publiques.

Dans le cadre du programme Indicatif de Coopération IV (PIC IV), LuxDev cherche à recruter pour le programme d’Appui au développement de l’Emploi et de l’Employabilité des jeunes et des femmes dans les régions de Dosso, Niamey et Zinder NIG028 :

UN(E) ASSISTANT(E) TECHNIQUE NATIONAL-CDV SAE/MPME

L’ATN – CDV (chaîne de valeur) / SAE (services d’appui aux entreprises) aux MPME (micros, petites et moyennes entreprises / Coopératives, (i) assiste les services techniques déconcentrés (STD), les chambres consulaires, les incubateurs et autres prestataires pour l’élaboration et la mise en œuvre des services d’appui non-financiers adaptés aux MPME/ Coopératives dans les domaines agro-sylvo-pastoral, le BTP/habitat, l’eau/l’assainissement et les NTIC, (ii) facilite les actions de RC en matière d’appui aux MPME/coopératives, des acteurs au niveau régional, partenaires de mise en œuvre du programme.

Principales tâches et responsabilités :

Au niveau de la région de Dosso, l’ATN développe les éléments ci-dessous.

Appui à la fourniture de services financiers aux MPME/ Coopératives

    Échange, collabore avec le programme d’appui au développement de l’inclusion financière (PADIF) – NIG032, sur les aspects de services financiers aux MPME/ Coopératives

Appui à la fourniture de services non-financiers aux MPME/ Coopératives

    appuyer l’inventaire des prestataires de services non-financiers d’accompagnement (sensibilisation, information, orientation, identification, formation, suivi post-financement, mentorat, coaching, parrainage, réalisation de bilans, etc.) des MPME/ Coopératives dans leur croissance, y compris l’incubation d’entreprises, dans sa région d’affectation ;
    participer à la conception de l’approche du programme en matière de fournitures de services non-financiers aux MPME/coopératives, dont entre autres les mécanismes d’identification et de sélection des MPME/coopératives ;
    appuyer l’identification des besoins des MPME / coopératives, selon une approche chaine de valeur, dans la préparation de requête de financement et de recherche de financement (besoin en services non -financier, mise à niveau de la MPME, ect) ;
    appuyer l’identification des besoins des MPME / coopératives dans la mise en œuvre de leur financement (besoins immatériels et en services non -financier) selon une approche chaine de valeur et suivre leur mise en œuvre ;
    appuyer l’opérationnalisation des prestataires de services non-financiers et appuyer la mise en œuvre de leurs appuis aux MPME/ coopératives ;
    conseiller et appuyer les acteurs régionaux d'accompagnement (coaching, formations, liaison avec les marchés, informatique, etc.) des MPME/ coopératives spécifiques à chaque secteur ;
    planifier l’ensemble des activités d’appui aux MPME/coopératives, en concertation avec les autres AT, et veiller au respect de la planification ;

 

 

    assurer le suivi de l’ensemble des activités d’appui aux MPME/coopératives, ainsi que le reporting y relatif, en lien avec les objectifs fixés par le programme ;
    appuyer la collecte des données des indicateurs relatifs aux activités d’appui aux MPME/coopératives, en concertation avec l’ATI S&E du programme ;
    participer à élaboration les TDR de l’expertise perlée nécessaire dans le cadre des activités d’appui aux MPME/coopératives ;
    participer à la préparation, la réalisation et l’évaluation des programmes de formation des bénéficiaires et des partenaires du programme ;
    participer à l’élaboration du budget des activités d’appui aux MPME/coopératives ;
    appuyer la communication et la capitalisation du programme, dans le domaine de l’appui aux MPME/coopératives ;
    participer aux cadres de concertation régionaux dans le domaine du secteur privé et de l’appui au MPME/SAE ;
    participer au besoins à des activités du programme dans le domaine de la formation et insertion de jeunes et de femmes.

Renforcer les capacités

        participer au renforcement des capacités des partenaires du programme en matière d’appui non-financier aux MPME/coopératives, selon le plan de renforcement des capacités qui sera élaboré par le programme,
        identifier les besoins de renforcement des capacités des prestataires de services non-financiers et les décliner en plan de renforcement, leur mise en œuvre et suivi,
        participer aux activités de formation en ingénierie d’accompagnement des MPME/ Coopératives dans leur croissance et le développement de leurs activités,
        participer, de concert avec le PADIF- NIG032, à la création et la mise à jour des plateformes digitales liées à l’accompagnement des MPME/ Coopératives.

Connaissances et habiletés de base nécessaires (en partie ou en totalité) pour exercer cet emploi :

        bonne connaissance de l’analyse des besoins en services non-financiers et des risques des entreprises, dans les domaines de l’agro-sylvo-pastoral, le BTP, l’eau/l’assainissement et les NTIC,
        bonne expérience de l’accompagnement des prestataires de services non-financiers dans les quatre domaines précités,
        bonne connaissance des méthodes l’identification des entreprises ayant des potentiels de croissance dans les quatre domaines précités ;
        bonnes connaissances du fonctionnement des collectivités territoriales et les institutions publiques déconcentrés,
        bonnes connaissances des enjeux et problématiques de l’emploi et de l’employabilité,
        bonnes connaissances en stratégie et méthodes de renforcement des capacités dans le domaine des SAE,
        bonnes aptitudes rédactionnelles et bonne capacité d’analyse ;
        maitrise des outils informatique.

Attitudes liées à cet emploi (en partie ou en totalité) :

        grande flexibilité et adaptabilité pour répondre aux demandes d’appui,
        parfaite maîtrise de la langue française, langue de travail et de rédaction des notes, rapports d’activités et de capitalisation, termes de référence,
        intégrité et code éthique,
        capacité de résoudre des problèmes,
        capacité à conseiller,
        souci des résultats et de la qualité, sens des responsabilités.

Conditions d'exercice de l'emploi :

Niveau et spécialité de formation généralement requis :

    BAC+4 dans le domaine de l’appui aux MPME / coopérative (école de commerce, économie, administration des affaires, sciences politique avec spécialisation sur les MPME, stratégie d’entreprise ou domaine similaire).

Expérience professionnelle :

 

    au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine des chaînes de valeur des secteurs ASP-H, bâtiment, eau & assainissement et NTIC, impliquant des services d’appui aux entreprises (SAE) aux MPME / coopérative ;
    bonne connaissance du secteur des MPME/coopératives au Niger ;
    Très bonne expérience dans l’approche chaine de valeur et de renforcement des capacités dans le tomaine des SAE ;
    expérience professionnelle de travail en équipe pluridisciplinaire, de communication, de collaboration et de travail en équipe ;
    forte capacité de dialogue, de pédagogie et d’écoute.
    bonne connaissance générale de la région de Dosso.

Lieu du travail : Niger, le Conseil régional de Dosso.

Type de contrat : Contrat d’expert à Durée Déterminée de 56 mois

Rémunération : l’employé sera classé dans la catégorie VI de la grille salariale ou d’honoraires du Bureau de LuxDev au Niger selon type de contrat.

Entré en fonction : le 1er novembre 2022

Cette description de poste ne représente pas une liste exhaustive des tâches à réaliser. Cette dernière pourra faire l’objet d’ajouts et/ou de modifications selon les besoins pour répondre aux impératifs des programmes.

 

Montrer plus >

UN(E) ASSISTANT(E) TECHNIQUE NATIONAL-CDV SAE/MPME Zinder

Zinder : Zinder

Lieu de travail : Zinder
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 07/09/2022
Type de contrat : Limité
Durée (mois) : 56

Pou...

Lieu de travail : Zinder
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 07/09/2022
Type de contrat : Limité
Durée (mois) : 56

Pour postuler, cliquer ici

Lux-Development (LuxDev), agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement, a été mandatée par le ministère des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE) du Grand-Duché de Luxembourg pour assurer la mise en œuvre de son programme de coopération bilatérale au Niger. LuxDev agit en tant qu’Agence d’exécution pour la partie luxembourgeoise.

La coopération luxembourgeoise au Niger intervient principalement dans cinq (5) secteurs d’activité : l’éducation et la formation professionnelle, le développement rural, l’eau et l’assainissement et les finances publiques.

Dans le cadre du programme Indicatif de Coopération IV (PIC IV), LuxDev cherche à recruter pour le programme d’Appui au développement de l’Emploi et de l’Employabilité des jeunes et des femmes dans les régions de Dosso, Niamey et Zinder NIG028 :

UN(E) ASSISTANT(E) TECHNIQUE NATIONAL-CDV SAE/MPME

L’ATN – CDV (chaîne de valeur) / SAE (services d’appui aux entreprises) aux MPME (micros, petites et moyennes entreprises / Coopératives, (i) assiste les services techniques déconcentrés (STD), les chambres consulaires, les incubateurs et autres prestataires pour l’élaboration et la mise en œuvre des services d’appui non-financiers adaptés aux MPME/ Coopératives dans les domaines agro-sylvo-pastoral, le BTP/habitat, l’eau/l’assainissement et les NTIC, (ii) facilite les actions de RC en matière d’appui aux MPME/coopératives, des acteurs au niveau régional, partenaires de mise en œuvre du programme.

 

Principales tâches et responsabilités :

Au niveau de la région de Zinder, l’ATN développe les éléments ci-dessous.

Appui à la fourniture de services financiers aux MPME/ Coopératives

    Échange, collabore avec le programme d’appui au développement de l’inclusion financière (PADIF) – NIG032, sur les aspects de services financiers aux MPME/ Coopératives

Appui à la fourniture de services non-financiers aux MPME/ Coopératives

    appuyer l’inventaire des prestataires de services non-financiers d’accompagnement (sensibilisation, information, orientation, identification, formation, suivi post-financement, mentorat, coaching, parrainage, réalisation de bilans, etc.) des MPME/ Coopératives dans leur croissance, y compris l’incubation d’entreprises, dans sa région d’affectation ;
    participer à la conception de l’approche du programme en matière de fournitures de services non-financiers aux MPME/coopératives, dont entre autres les mécanismes d’identification et de sélection des MPME/coopératives ;
    appuyer l’identification des besoins des MPME / coopératives, selon une approche chaine de valeur, dans la préparation de requête de financement et de recherche de financement (besoin en services non -financier, mise à niveau de la MPME, ect) ;
    appuyer l’identification des besoins des MPME / coopératives dans la mise en œuvre de leur financement (besoins immatériels et en services non -financier) selon une approche chaine de valeur et suivre leur mise en œuvre ;
    appuyer l’opérationnalisation des prestataires de services non-financiers et appuyer la mise en œuvre de leurs appuis aux MPME/ coopératives ;
    conseiller et appuyer les acteurs régionaux d'accompagnement (coaching, formations, liaison avec les marchés, informatique, etc.) des MPME/ coopératives spécifiques à chaque secteur ;
    planifier l’ensemble des activités d’appui aux MPME/coopératives, en concertation avec les autres AT, et veiller au respect de la planification ;
    assurer le suivi de l’ensemble des activités d’appui aux MPME/coopératives, ainsi que le reporting y relatif, en lien avec les objectifs fixés par le programme ;
    appuyer la collecte des données des indicateurs relatifs aux activités d’appui aux MPME/coopératives, en concertation avec l’ATI S&E du programme ;
    participer à élaboration les TDR de l’expertise perlée nécessaire dans le cadre des activités d’appui aux MPME/coopératives ;
    participer à la préparation, la réalisation et l’évaluation des programmes de formation des bénéficiaires et des partenaires du programme ;
    participer à l’élaboration du budget des activités d’appui aux MPME/coopératives ;
    appuyer la communication et la capitalisation du programme, dans le domaine de l’appui aux MPME/coopératives ;
    participer aux cadres de concertation régionaux dans le domaine du secteur privé et de l’appui au MPME/SAE ;
    participer au besoins à des activités du programme dans le domaine de la formation et insertion de jeunes et de femmes.

Renforcer les capacités

    Participer au renforcement des capacités des partenaires du programme en matière d’appui non-financier aux MPME/coopératives, selon le plan de renforcement des capacités qui sera élaboré par le programme ;
    Identifier les besoins de renforcement des capacités des prestataires de services non-financiers et les décliner en plan de renforcement, leur mise en œuvre et suivi ;
    Participer aux activités de formation en ingénierie d’accompagnement des MPME/ Coopératives dans leur croissance et le développement de leurs activités ;
    Participer, de concert avec le PADIF- NIG032, à la création et la mise à jour des plateformes digitales liées à l’accompagnement des MPME/ Coopératives.

 

Connaissances et habiletés de base nécessaires (en partie ou en totalité) pour exercer cet emploi :

    Bonne connaissance de l’analyse des besoins en services non-financiers et des risques des entreprises, dans les domaines de l’agro-sylvo-pastoral, le BTP, l’eau/l’assainissement et les NTIC ;
    Bonne expérience de l’accompagnement des prestataires de services non-financiers dans les quatre domaines précités ;
    Bonne connaissance des méthodes l’identification des entreprises ayant des potentiels de croissance dans les quatre domaines précités ;
    Bonnes connaissances du fonctionnement des collectivités territoriales et les institutions publiques déconcentrés ;
    Bonnes connaissances des enjeux et problématiques de l’emploi et de l’employabilité ;
    Bonnes connaissances en stratégie et méthodes de renforcement des capacités dans le domaine des SAE ;
    Bonnes aptitudes rédactionnelles et bonne capacité d’analyse ;
    Maitrise des outils informatique.

Attitudes liées à cet emploi (en partie ou en totalité) :

    Grande flexibilité et adaptabilité pour répondre aux demandes d’appui ;
    Parfaite maîtrise de la langue française, langue de travail et de rédaction des notes, rapports d’activités et de capitalisation, termes de référence ;
    Intégrité et code éthique ;
    Capacité de résoudre des problèmes ;
    Capacité à conseiller ;
    Souci des résultats et de la qualité, sens des responsabilités.

 

Conditions d'exercice de l'emploi :

Niveau et spécialité de formation généralement requis :

 

    BAC+4 dans le domaine de l’appui aux MPME / coopérative (école de commerce, économie, administration des affaires, sciences politique avec spécialisation sur les MPME, stratégie d’entreprise ou domaine similaire) ;

Expérience professionnelle :

 

    Au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine des chaînes de valeur des secteurs ASP-H, bâtiment, eau & assainissement et NTIC, impliquant des services d’appui aux entreprises (SAE) aux MPME / coopérative ;
    Bonne connaissance du secteur des MPME/coopératives au Niger ;
    Très bonne expérience dans l’approche chaine de valeur et de renforcement des capacités dans le domaine des SAE ;
    Expérience professionnelle de travail en équipe pluridisciplinaire, de communication, de collaboration et de travail en équipe ;
    Forte capacité de dialogue, de pédagogie et d’écoute.
    Bonne connaissance générale de la région de Zinder.

Lieu du travail : Niger, les Conseil régional de Zinder.

Type de contrat : Contrat d’expert à Durée Déterminée de 56 mois

Rémunération : l’employé sera classé dans la catégorie VI de la grille salariale ou d’honoraires du Bureau de LuxDev au Niger selon type de contrat.

Entré en fonction : le 1er novembre 2022

Cette description de poste ne représente pas une liste exhaustive des tâches à réaliser. Cette dernière pourra faire l’objet d’ajouts et/ou de modifications selon les besoins pour répondre aux impératifs des programmes.

 

Montrer plus >

UN(E) ASSISTANT(E) TECHNIQUE NATIONAL-CDV/SAE MPME Niamey

Niamey : Niamey

Lieu de travail : Niamey
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 01/11/2022
Type de contrat : Limité
Durée (mois) : 56

Pou...

Lieu de travail : Niamey
Deadline pour postuler : 07/09/2022
Date de démarrage : 01/11/2022
Type de contrat : Limité
Durée (mois) : 56

Pour postuler, cliquer ici

Lux-Development (LuxDev), agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement, a été mandatée par le ministère des Affaires Étrangères et Européennes (MAEE) du Grand-Duché de Luxembourg pour assurer la mise en œuvre de son programme de coopération bilatérale au Niger. LuxDev agit en tant qu’Agence d’exécution pour la partie luxembourgeoise.

La coopération luxembourgeoise au Niger intervient principalement dans cinq (5) secteurs d’activité : l’éducation et la formation professionnelle, le développement rural, l’eau et l’assainissement et les finances publiques.

Dans le cadre du programme Indicatif de Coopération IV (PIC IV), LuxDev cherche à recruter pour le programme d’Appui au développement de l’Emploi et de l’Employabilité des jeunes et des femmes dans les régions de Dosso, Niamey et Zinder NIG028 :

UN(E) ASSISTANT(E) TECHNIQUE NATIONAL-CDV SAE/MPME

L’ATN – CDV (chaîne de valeur) / SAE (services d’appui aux entreprises) aux MPME (micros, petites et moyennes entreprises / Coopératives, (i) assiste les services techniques déconcentrés (STD), les chambres consulaires, les incubateurs et autres prestataires pour l’élaboration et la mise en œuvre des services d’appui non-financiers adaptés aux MPME/ Coopératives dans les domaines agro-sylvo-pastoral, le BTP/habitat, l’eau/l’assainissement et les NTIC, (ii) facilite les actions de RC en matière d’appui aux MPME/coopératives, des acteurs au niveau régional, partenaires de mise en œuvre du programme.

Principales tâches et responsabilités :

Au niveau de la ville de Niamey, l’ATN développe les éléments ci-dessous.

Appui à la fourniture de services financiers aux MPME/ Coopératives

    Échange, collabore avec le programme d’appui au développement de l’inclusion financière (PADIF) – NIG032, sur les aspects de services financiers aux MPME/ Coopératives

Appui à la fourniture de services non-financiers aux MPME/ Coopératives

    appuyer l’inventaire des prestataires de services non-financiers d’accompagnement (sensibilisation, information, orientation, identification, formation, suivi post-financement, mentorat, coaching, parrainage, réalisation de bilans, etc.) des MPME/ Coopératives dans leur croissance, y compris l’incubation d’entreprises, dans sa région d’affectation ;
    participer à la conception de l’approche du programme en matière de fournitures de services non-financiers aux MPME/coopératives, dont entre autres les mécanismes d’identification et de sélection des MPME/coopératives ;
    appuyer l’identification des besoins des MPME / coopératives, selon une approche chaine de valeur, dans la préparation de requête de financement et de recherche de financement (besoin en services non -financier, mise à niveau de la MPME, ect) ;
    appuyer l’identification des besoins des MPME / coopératives dans la mise en œuvre de leur financement (besoins immatériels et en services non -financier) selon une approche chaine de valeur et suivre leur mise en œuvre ;
    appuyer l’opérationnalisation des prestataires de services non-financiers et appuyer la mise en œuvre de leurs appuis aux MPME/ coopératives ;
    conseiller et appuyer les acteurs régionaux d'accompagnement (coaching, formations, liaison avec les marchés, informatique, etc.) des MPME/ coopératives spécifiques à chaque secteur ;
    planifier l’ensemble des activités d’appui aux MPME/coopératives, en concertation avec les autres AT, et veiller au respect de la planification ;

    assurer le suivi de l’ensemble des activités d’appui aux MPME/coopératives, ainsi que le reporting y relatif, en lien avec les objectifs fixés par le programme ;
    appuyer la collecte des données des indicateurs relatifs aux activités d’appui aux MPME/coopératives, en concertation avec l’ATI S&E du programme ;
    participer à élaboration les TDR de l’expertise perlée nécessaire dans le cadre des activités d’appui aux MPME/coopératives ;
    participer à la préparation, la réalisation et l’évaluation des programmes de formation des bénéficiaires et des partenaires du programme ;
    participer à l’élaboration du budget des activités d’appui aux MPME/coopératives ;
    appuyer la communication et la capitalisation du programme, dans le domaine de l’appui aux MPME/coopératives ;
    participer aux cadres de concertation régionaux dans le domaine du secteur privé et de l’appui au MPME/SAE ;
    participer au besoins à des activités du programme dans le domaine de la formation et insertion de jeunes et de femmes.

Renforcer les capacités

        participer au renforcement des capacités des partenaires du programme en matière d’appui non-financier aux MPME/coopératives, selon le plan de renforcement des capacités qui sera élaboré par le programme,
        identifier les besoins de renforcement des capacités des prestataires de services non-financiers et les décliner en plan de renforcement, leur mise en œuvre et suivi,
        participer aux activités de formation en ingénierie d’accompagnement des MPME/ Coopératives dans leur croissance et le développement de leurs activités,
        participer, de concert avec le PADIF- NIG032, à la création et la mise à jour des plateformes digitales liées à l’accompagnement des MPME/ Coopératives.

Connaissances et habiletés de base nécessaires (en partie ou en totalité) pour exercer cet emploi :

        bonne connaissance de l’analyse des besoins en services non-financiers et des risques des entreprises, dans les domaines de l’agro-sylvo-pastoral, le BTP, l’eau/l’assainissement et les NTIC,
        bonne expérience de l’accompagnement des prestataires de services non-financiers dans les quatre domaines précités,
        bonne connaissance des méthodes l’identification des entreprises ayant des potentiels de croissance dans les quatre domaines précités ;
        bonnes connaissances du fonctionnement des collectivités territoriales et les institutions publiques déconcentrés,
        bonnes connaissances des enjeux et problématiques de l’emploi et de l’employabilité,
        bonnes connaissances en stratégie et méthodes de renforcement des capacités dans le domaine des SAE,
        bonnes aptitudes rédactionnelles et bonne capacité d’analyse ;
        maitrise des outils informatique.

Attitudes liées à cet emploi (en partie ou en totalité) :

        grande flexibilité et adaptabilité pour répondre aux demandes d’appui,
        parfaite maîtrise de la langue française, langue de travail et de rédaction des notes, rapports d’activités et de capitalisation, termes de référence,
        intégrité et code éthique,
        capacité de résoudre des problèmes,
        capacité à conseiller,
        souci des résultats et de la qualité, sens des responsabilités.

Conditions d'exercice de l'emploi :

Niveau et spécialité de formation généralement requis :

    BAC+4 dans le domaine de l’appui aux MPME / coopérative (école de commerce, économie, administration des affaires, sciences politique avec spécialisation sur les MPME, stratégie d’entreprise ou domaine similaire).

Expérience professionnelle :

 

    au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine des chaînes de valeur des secteurs ASP-H, bâtiment, eau & assainissement et NTIC, impliquant des services d’appui aux entreprises (SAE) aux MPME / coopérative ;
    bonne connaissance du secteur des MPME/coopératives au Niger ;
    Très bonne expérience dans l’approche chaine de valeur et de renforcement des capacités dans le tomaine des SAE ;
    expérience professionnelle de travail en équipe pluridisciplinaire, de communication, de collaboration et de travail en équipe ;
    forte capacité de dialogue, de pédagogie et d’écoute.
    bonne connaissance générale de la ville de Niamey.

Lieu du travail : Niger, le Conseil de ville de Niamey.

Type de contrat : Contrat d’expert à Durée Déterminée de 56 mois

Rémunération : l’employé sera classé dans la catégorie VI de la grille salariale ou d’honoraires du Bureau de LuxDev au Niger selon type de contrat.

Entré en fonction : le 1er novembre 2022

Cette description de poste ne représente pas une liste exhaustive des tâches à réaliser. Cette dernière pourra faire l’objet d’ajouts et/ou de modifications selon les besoins pour répondre aux impératifs des programmes.

Montrer plus >

TROIS (3) CHAUFFEURS/COURSIERS CAM Niamey

Niamey : Niamey

Lieu de travail : Niamey
Deadline pour postuler : 15/09/2022
Date de démarrage : 01/10/2022
Type de contrat : Illimité

Lien :

Lieu de travail : Niamey
Deadline pour postuler : 15/09/2022
Date de démarrage : 01/10/2022
Type de contrat : Illimité

Lien : Cliquer ici pour postuler

TROIS (3) CHAUFFEURS/COURSIERS

Le chauffeur a pour mission :

    d’effectuer le transport des personnes au niveau local et en mission ;
    de réaliser différentes courses ;
    de s’assurer du bon état de fonctionnement du véhicule dont il a la responsabilité.

Principales tâches et responsabilités :

Effectuer le transport des personnes et les courses

    transporter le personnel du projet/programme, les visiteurs, les représentants officiels ;
    distribuer le courrier dans la ville, notamment auprès des administrations et, le cas échéant, ramener les documents y relatifs (accusés de réception, acquittement de facture, etc.) ;
    apporter les ordres de virement à la banque ;
    apporter les chèques qui lui sont confiés aux bénéficiaires et y retirer les reçus ou factures acquittées ;
    aller retirer le courrier à la poste, la banque ou à tout autre endroit dans la ville ;
    réaliser des petits achats en liquide et ramener les reçus ou factures acquittées ;
    exécuter d’autres démarches administratives auprès de l’administration ;
    récupérer des offres pour les petits achats ;
    effectuer toute autre course requise ;
    adapter sa conduite de façon à réduire la consommation de carburant et minimiser le risque d’accidents de la route ;
    de manière générale conduire dans le respect du code de la route, des procédures qui encadrent l’utilisation des véhicules des projets/programmes et des dispositions du plan de sécurité.

Gestion du véhicule

        s’assurer quotidiennement du bon état général (mécanique et sécurité) du véhicule (freins, pneumatiques, liquides et huiles, clignotants et feux, etc.) et proposer les entretiens qui s’imposent ;
        s’assurer que les entretiens prévus sont réalisés selon les plannings définis et qu’ils font l’objet d’un rapport précis ;
        s’assurer de l’existence permanente à bord des outils de dépannage, pneumatique de réserve en bon état, trousse de premier secours, gilets de signalisation pour tous les passagers et triangle de signalisation ;
        s’assurer que le réservoir du véhicule est toujours au moins à moitié rempli ;
        maintenir le véhicule qui lui est confié en bon état de propreté ;
        tenir à jour le carnet de bord du véhicule et tout autre document de suivi ;
        suivre la validité de la couverture d’assurance, ainsi que de l’ensemble des documents du véhicule (carte grise, exonération) ;
        gérer les avances qui lui sont confiées en mission et collecter les preuves de paiement relatives aux déplacements (factures de carburant, péages, etc.) ;
        informer le RPA immédiatement de tout accident, même mineur, et préparer, le cas échéant, les rapports d’accidents et d’incidents et suivre les dossiers de sinistre auprès des assureurs ;
        connaître et appliquer la procédure « Véhicule de projet » et la procédure relative à l’utilisation des véhicules des projets et programmes du manuel terrain.

Connaissances et habiletés de base nécessaires (en partie ou en totalité) pour exercer cet emploi :

    Transport des personnes et courses ;
    Gestion du véhicule;
    Conduite de véhicules automoteurs;
    Mécanique automobile ;
    Connaissance du code de la route
    Connaissance des procédures relatives à l’utilisation des véhicules des projets et programmes ;
    Connaissance des procédures du plan de sécurité.

Attitudes liées à cet emploi (en partie ou en totalité) :

    Aisance relationnelle
    Organisation / Planification
    Discrétion
    Résolution de problèmes
    Organisation – Planification
    Rigueur – Qualité
    Sens du client
    Bonne présentation

Conditions d'exercice de l'emploi :

Niveau et spécialité de formation généralement requis :

    Titulaire d’un permis de conduire de type B valable ;
    Formation d’études secondaires, de préférence en mécanique automobile ou expérience pertinente avec niveaux CEP ;

Expérience professionnelle :

            Expérience de 5 ans minimum dans une fonction similaire (obligatoire).

Lieu du travail : Niger, Niamey.

Type de contrat : Contrat de travail à Durée indéterminée

Rémunération : l’employé sera classé dans la catégorie II de la grille salariale ou d’honoraires du Bureau de LuxDev au Niger selon type de contrat.

Entré en fonction : le 1er octobre 2022

Cette description de poste ne représente pas une liste exhaustive des tâches à réaliser. Cette dernière pourra faire l’objet d’ajouts et/ou de modifications selon les besoins pour répondre aux impératifs des programmes.

Montrer plus >

Recrutement Élèves Sous-officiers d'Active

Niamey : Partout au Niger

Tous les détails de l'offre ici sur cette affiche ci-dessous ???

Recrutement Militaire classe 2022

Niamey : Partout au Niger

Tous les détails de l'offre ici sur cette affiche ci-dessous ????

DA EMPLOI RECRUTE STAGIAIRE

Niamey : Niamey

Tous les détails de l'offre ici sur cette affiche ci-dessous ????

Veuillez patienter pendant que vous êtes redirigé vers paypal